couv-honte

Il n’y a plus de honte dans la culture – Sous la dir. de C. Trono et E. Bidaud

19.00

Description du produit

couv-honte

Si la création en psychanalyse renvoie à la sublimation, elle se réfère également à la honte, concept inexistant dans l’œuvre de Freud, et pourtant essentiel pour comprendre Der Dichter und das Phantasieren (Le créateur littéraire et le fantasmer). C’est dans ce texte de 1908 que Freud parle le mieux du processus créatif. Notamment lorsqu’il écrit que le poète nous permet de jouir de nos fantaisies « sans scrupules (Vorwurf) et sans honte (Schämen) ». Lacan a affirmé qu’« il n’y a plus de honte » ; dans notre culture ajouterons-nous. Quelle place accorder de nos jours, plus d’un siècle après l’article de Freud, au binôme honte/création tant en psychanalyse que dans la mouvance artistique, dans la littérature, la pensée philosophique, les phénomènes de société ainsi que dans les malaises de notre culture ? Ce livre propose d’en relever – et révéler aussi – les contours : comme à l’intérieur d’une mine d’où la psychanalyse extrairait les matériaux nécessaires à son dynamisme théorico-clinique et à sa pérennité discursive.

19 €. ISBN 978-2-917714-02-7